Les décorations de Street Art en entreprise

« Le street art est au 21ème siècle ce que l’art rupestre est à la préhistoire. » Banksy.

Avant de vous parler des décorations en entreprise utilisant le street art et autres graffitis, il est primordial de vous définir ce que sont le street art et le graffiti. Ce mouvement artistique est apparu à la fin du XXème siècle aux Etats-Unis et s’est développé dans à peu près tout les pays d’Europe. Il se caractérise par le fait que la toile de l’artiste est la rue, un métro ou des bâtiments. Cet art « clandestin » séduit de plus en plus le grand public. En témoigne le nombre d’abonnés sur les pages Instagram des divers professionnels de cet univers. 

Principale marque de fournitures pour graffeur.
Le « crew » le plus connu dans le monde du street art.

Le street art comme outil de communication :

De nos jours, on a vu l’apparition de nombreuses sociétés spécialisées dans la mise en relation entre graffeurs et autres artistes de rue et des entreprises voulant se promouvoir ou communiquer grâce à cet art. Nous pouvons citer Rencart, une entreprise qui s’est créée en 2013 et spécialisée dans ce secteur.

Il est vrai que dans l’imaginaire collectif, le street art et le graffiti sont des mondes très fermés, constitués de réseaux souterrains en marge des normes de la société puisque illégal. Néanmoins il est utilisé aujourd’hui dans de nombreux domaines notamment pour des événements de Team Building. L’entreprise TeamBuildingGraffité en a fait sa spécialité.

 

Le Street art au cœur des entreprises :

De plus en plus d’entreprises en France se sont laissé séduire par cet art urbain.La plupart font appel à des professionnels C’est le cas de l’une des agences de la société Cetelem, celle de Levallois Perret dans la banlieue parisienne. La mascotte verte réalisée en graff accueille les employés et les visiteurs à l’entrée du parking. Tout cet espace est comblé de graff et d’illustrations représentant les lieux les plus connus de Paris.

L’une des entreprises ayant fait appel au street art pour sa communication est le concept store “Le Sept Cinq“. Cette petite entreprise parisienne est spécialisée dans la recherche, la promotion et la vente de produits artistiques. Pour leurs locaux ce magasin a fait appel à des professionnels du street art pour concevoir des visuels et des réalisations uniques.

 

 

 

 

 

Le Street art investit des quartiers entiers

Comme le street art n’a pas de frontière, on retrouve à Genève (Suisse), le quartier « Les Grottes »qui regroupe de nombreuses organisations internationales qui sont très prisées des graffeurs, ce qui en fait un lieu prédestiné au développement d’une culture subversive. Il suffit d’une petite balade dans le quartier pour s’en rendre compte. Le cœur des “Grottes“ est un quartier dynamique et vivant,un lieu d’expérimentation.Autrefois peuplé d’artisan-e-s, les artistes sont maintenant majoritaires et le quartier est l’un des centres du milieu alternatif genevois.

 

 

 

 

 

Le street art s’invite également à la Défense à Paris. C’est avec l’impulsion de l’établissement public Defacto qui se préoccupe de la promotion et de l’animation du secteur de la Défense que le projet « Paris-La défense, changez de point de vue ! » a vu le jour. Defacto s’est associé avec le collectif M.U.R et Saato pour habiller La Défense de street art. 21 artistes européens ont pu s’exprimer chacun en se relayant, avec une fresque de 500 m². Toutes ces œuvres sont visibles depuis l’esplanade de la Défense.

 

Deux univers n’en formant plus qu’un :

Le monde du street art a su en peu de temps se faire une réelle place dans celui de l’entreprise. Ces deux univers pourtant opposés en tous points ont réussi à cohabiter grâce à l’implication d’artistes talentueux et de dirigeants d’entreprises voulant découvrir cet art. On a pu voir le résultat avec des fresques magnifiques, des œuvres démesurées et impressionnantes. Le street art,qui à la base est un art hors-système, s’immisce petit à petit dans ce dernier tout en continuant à nous émerveiller.

« Les murs n’ont pas d’oreilles, mais une mémoire. » Sylvan TESSON, Aphorismes sous la lune et autres pensées sauvages.

 

Si tu veux en apprendre plus !

Compte Instagram de 1UP Crew : @1up_crew_official 

Compte Instagram de Montana Colors : @montana_colors

Autres comptes Instagram spécialisés dans le street art : @streetartglobe

 

Nos sources 

https://www.graffeur-paris.com/inspiration/habillage-graffiti-dans-un-parking-dentreprise/

http://www.leparisien.fr/rueil-malmaison-92500/rueil-ils-font-entrer-le-street-art-en-entreprise-11-01-2017-6554448.php

http://www.ville-geneve.ch/faire-geneve/decouvrir-geneve-quartiers/grottes-saint-gervais/

http://www.welovecomedy.fr/street-art-et-quartier-daffaire-font-bon-menage-a-la-defense/

http://www.club-innovation-culture.fr/ville-de-caen-bloc-street-art/

http://renc-art.fr/client/le-sept-cinq/

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s